20 février 2012

Maman les p'tits bateaux

Le port de Carqueiranne est un charmant petit port, pas trop encombré de ces gros mastodontes à moteur qui en fichent plein la vue et qui envahissent un peu partout. Bien sûr, il y en avait quelques uns mais je n’ai pas vraiment daigné les regarder. Je préfère et de loin les traditionnels bateaux de pêches et les habituels pointus, remis petit à petit en état par des fans de ces bateaux méditerranéens à la Pagnol. Des voiliers aussi, voiles repliés, attendaient sagement à l’anneau que la saison reparte se laissant bercer sur leurs... [Lire la suite]
Posté par martinev à 21:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 février 2012

Du 13ème au 19 ème mais toujours en pierres

Ce matin, je me suis permis de photographier cette maison dans la colline, la plus haute de la ville. C’est une ancienne tour du château ou un donjon des remparts réhabilité et agrandi pour en faire une demeure coquette et au moins très originale.   …   Et l’après-midi, nous nous sommes permis de sauter quelques siècles. Rien que six, une bagatelle, mais toujours les mêmes soucis de défense : se protéger en haut des collines, c’est le cas des forts de la Colle Noire. Il y en a trois dans un périmètre assez... [Lire la suite]
Posté par martinev à 21:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2012

A trois

Sans se prendre la tête, nous sommes parties à cheval. Je les ai emmenées sur des chemins qu’elles ne connaissaient pas. Elles étaient un peu étonnées que je puisse repérer tous ces sentiers que, seules, elles n’oseraient pas prendre. Je suis tellement habituée à partir, solitaire, dans mes balades équestres. Quand j’étais dans l’Ain, les risques étaient encore plus grands : le portable ne passait pas ! Mon cheval a toujours les mêmes symptômes, il a plein de mousse dans la bouche. Elles m’ont dit que ça pourrait être du à... [Lire la suite]
Posté par martinev à 22:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 février 2012

Gorge rouge

Un matin travaillé et une après-midi libre ou presque. Un matin où je prends le temps de promener assez longuement ma chienne à qui il faut un minimum d’exercice. Une belle vue sur les Maurettes tandis qu’autour de nous des oiseaux volettent excités par l’approche du printemps. Il ne fait que 8° mais je crève de chaud et enlève ma veste.   L’après-midi, c’est avec 15° que je prends le chemin des écuries où m’attend mon cheval qui doit subir une petite intervention sur ses dents (les dents du cheval poussent en... [Lire la suite]
Posté par martinev à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 février 2012

Re SDF

Le SDF est un être très complexe, comme un animal sauvage qu’on ne comprend pas. C’est un homme un peu à part. La plupart ne choisissent pas de l’être mais d’autres préfèrent la liberté, bien chère payée sans doute, plutôt qu’un carcan social qu’ils exècrent. La seule chose qu’on leur propose c’est de travailler et de retrouver nos contraintes. Ils n’en veulent pas. C’est vrai que quand je vois un jeune qui fait la manche dans la rue et rien d’autre de ses journées, ça me choque. je ne comprends pas. On n’a qu’une vie et j’ai... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 février 2012

SDF

Quelques nouvelles de l'habitant du domaine de l'Ambassadeur. Je l'ai croisé cet après-midi, tandis que je partais à mon travail, déjà pas trop en avance mais il a tenu à me faire la conversation. Il est content: l'assistante sociale s'occupe de lui et va lui faire toucher le RSI. Il va même paraît-il pouvoir se loger le mois prochain dans une maison ou plutôt une ancienne cave réhabilitée dans la même rue que moi. Je vois bien où c'est: sombre, humide, juste une porte et une petite fenêtre mais il y a l'eau et un peu de chauffage.... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

14 février 2012

Dégel

Les températures redevenues positives n’ont pas encore permis aux mares de dégeler dans les bois. C’est pourquoi j’opte pour la Castille une fois de plus. Mais il y a toujours à prendre dans ce parc. Ne serait-ce que les luminosités hivernales au travers des figuiers nus de ce Béal qui traverse le parc et trouvera son chemin jusqu’à Hyères, pour abreuver les populations assoiffées du 15ème siècle.   Et cette fontaine à l’ange qui veut encore garder le souvenir de ce froid auquel elle n’est pas vraiment coutumière.  
Posté par martinev à 20:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 février 2012

Cap Sicié

La promenade du matin fut terrifiante. La chienne les avait sentis de loin et je dus la mettre en laisse pour qu’elle ne s’enfuie pas à chaque coup de feu. Elle m’arracha plus d’une fois l’épaule : une torture que cette sortie !   Celle de l’après-midi fut plus glissante. Si à Hyères, la neige tombée le matin même n’avait pas laissé beaucoup de traces, par contre vers Toulon et au-delà, elle tenait et la température accompagnée du petit vent frisquet n’allait pas la faire fondre tout de suite. Le temps brumeux... [Lire la suite]
Posté par martinev à 21:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 février 2012

Altitude 137

Des flocons sont tombés, c’est sûr, mais ils n’ont pas tenu. Pourtant je trouve toujours amusant de voir les aloès couverts de neige. Une chiffonnade de verdure ponctuée de blanc.   Et puis, l’après-midi, après le roastbeef, je suis partie vers un promontoire que j’avais repéré au loin et qui domine le Plan du Pont. On m’en a dit le nom mais je ne m’en souviens plus et la carte au 1/25000ème reste muette sur le sujet. La seule chose dont je suis sûre, c’est que c’est à l’altitude 137, à une heure de chez moi en marchant... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 février 2012

La crinière blanche

La neige a commencé à tomber, juste après le déjeuner et je n’avais pas du tout envie de ressortir la voiture pour aller monter mon cheval. Je cherchais tous les prétextes : le froid, les courses et tout ce qui aurait pu me donner bonne conscience. Je ne savais pourquoi mais j’étais animée d’une flemme… Et puis j’ai eu pitié de lui, enfermé dans son paddock des jours entiers, lui qui a connu les grands espaces des prairies jurassiennes. Ceci dit, on ne sait ce qu’ils pensent ces chevaux. Peut-être eut-il préféré rester à côté de... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]