28 mai 2014

Où mène la route?

Cette fois, j’avais décidé d’aller au bout de la route avec Aramis. Je ne savais pas où elle me conduirait quoique ayant quand même une petite idée et… Je ne m’étais pas trompée. Le cheval était excité comme une puce. Bien que castré, il manifeste un intérêt assez vif pour les juments qu’il rencontre : hennissement, naseaux frémissants, oreilles dressés et d’autres choses encore. Il joue au bel étalon et il plaît à ces dames ! Ce jour, il avait décidé d’aller vite, de trottiner et de faire semblant d’avoir peur de tout. Il... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 mai 2014

Le calme d'une balade

Ce petit lac à quelques encablures de chez moi est un havre de paix. Contempler l’eau et regarder le pêcheur qui s’installe. Celui-là ne mangera pas les poissons qu’il attrape, il les relâche tous, c’est juste pour le plaisir ! ... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 mai 2014

Un jeune cavalier

J’avais envie d’offrir à ce petit fils-là une balade à cheval. Moi, je montais le vieux et tenait Mona en longe ! Ça ne coûte rien mais ce fut pour lui un grand plaisir mêlé d’un peu de crainte quand Mona se mit en mouvement. Quelques conseils : « ne te penche pas en avant, plutôt un peu en arrière et tu verras, ça secoue moins ».
Posté par martinev à 18:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 mai 2014

La révolution des vaches

… Et bien je me méfierais quand même. Je m’appellerais Hollande ou même Le Foll, j’aurais peur. Le taureau n'a pas voulu que je le prenne en photo, il est parti de l'autre côté de la haie de son pas lourd. Peut-être ne voulait-il pas qu'on le reconnaisse! les représailles et donc les biftecks.
Posté par martinev à 19:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 mai 2014

Que de vaches

Une balade avec Aramis et plein de vaches partout. On se fait des bisous, on se dit des messes basses… Et encore des pissenlits à tout va !  
Posté par martinev à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 avril 2014

Balade à deux

Ça y est, on va reprendre les balades à cheval avec ma copine et, pour une première nous sommes allées jusqu’à ce lac que j’aime beaucoup mais Aramis semblait fatigué, il a grossi, l’herbe est beaucoup trop riche.
Posté par martinev à 18:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 avril 2014

Jaune partout.

C’est vraiment la pleine saison de la fleur de pissenlit, témoin, ce pré, envahi de jaune. Ce dimanche matin, j’ai ouvert le pré des chevaux pour qu’ils aient un peu plus grand… Ils se sont jetés sur les fleurs de pissenlit, le jus en dégoulinait presque de leurs lèvres. Alors, moi aussi j’ai goûté pour connaître ce qu’ils ressentent. Ça avait l’air si bon ! Finalement, c’est d’abord un petit goût sucré qui arrive, suivi de l’amertume du pissenlit puis les pétales de la fleur tapissent le palais et je les ai crachées. Je n’ai... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2014

Un cavalier et deux chevaux

Jeudi après-midi dernier, nous sommes partis à trois pour une balade d’une heure et demie. Montée sur Aramis, je tenais Mona en longe. L’inverse est encore impossible, Mona panique. Elle est très sage en longe, ne cherche pas à dépasser, ne stresse pas, bref, idéale. Sauf qu’on encombre parfois un peu la route, c’est tout, et encore, elle sait se mettre derrière, suivant pas à pas les traces de son pote. Les pissenlits dominent les prés tachetés de jaune, puis ce furent le sous-bois avant d’arriver à l’étang des Alliettes. Il n’y... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2014

Travaux agricoles et bestiaux

On lâche les vaches, on passe le rouleau et puis… On pêche, du moins on tente de pêcher car il n’y a guère de poissons dans cet étang et tout doucement les pétales de ce bel arbre s’envolent, recouvrant la route d’une neige de printemps toute rose. Le lâcher des vaches est toujours amusant à regarder : les mères sont énervées et les veaux ne savent plus qui est leur maman, ils sautent partout, se font jeter quand ils tentent de téter, se battent. Ils reniflent l’herbe qu’ils ne connaissent pas. Tout ça dans un concert de... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 avril 2014

Le chemin des écoliers # 2

… Un banc en bois, à moins que ce ne soit une table, ou du moins ce qu’il en reste et puis des peintures presque rupestres, des peintures d’enfants un peu effacées par le temps et les intempéries hivernales mais on y devine des arbres, des soleils et de l’imagination. Je poursuis ma route et arrive dans le village qui sera ma limite de cette matinée. L’heure tourne et mon estomac me dit que l’heure du repas n’est plus loin. Le retour se fera par la route la plus droite possible : la voie romaine dont certains tronçons ne sont... [Lire la suite]
Posté par martinev à 18:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]